Je recherche Pour
Vous êtes ici: Page d'accueil > Déshumidificateur > Quel déshumidificateur choisir

Quelle est la différence entre déshumidificateurs à condensation et déshumidificateurs par adsorption?

Avant de procéder au choix d'un déshumidificateur il est important de comprendre la différence entre les unités à condensation (ou réfrigérants) et les déshumidificateurs à adsorption. Les deux modèles ont leurs points forts, mais l'un d'entre eux pourrait être le plus adapté à vos besoins.

Déshumidificateurs à condensation : comment ils fonctionnent?

La façon dont nos déshumidificateurs travaillent est similaire au processus de condensation sur une fenêtre froide. Le déshumidificateur contient un système de réfrigération interne qui en fait le point le plus froid de l’espace. L'air humide introduit à l'intérieur du déshumidificateur condense sur les résistances et l’eau est collectée dans un réservoir.

Ces déshumidificateurs sont des dispositifs autonomes qui intègrent un ventilateur et un circuit réfrigérant. Le ventilateur aspire l'air de l'extérieur et lui fait passer à travers un échangeur de chaleur frigorifique (évaporateur). Celui-ci refroidit l'air en commençant ainsi le processus de condensation (transformation de l’humidité en eau).

L'énergie électrique, l'énergie récupérée du flux d'air et l'énergie latente du processus de déshumidification sont combinées et vont alimenter le condenseur, qui est ensuite chauffé. L'air froid et sec passe de l'évaporateur au condenseur chauffé avant d'être libéré - chaud et sec - dans l’ambiance. L'humidité accumulée dans ce processus est ensuite supprimée.

Déshumidificateurs par adsorption : comment ils fonctionnent?

Nos déshumidificateurs utilisent des matériaux adsorbants tels que le gel de silice afin d’adsorber l'humidité. Ils sont employés quand il faut maintenir une hygrométrie très faible. Le processus peut avoir lieu à des températures extrêmement basses et le matériau déshydratant (gel de silice) a pour mission d'adsorber la vapeur présente dans l'air.

Aujourd'hui, la plupart des déshumidificateurs possèdent un "rotor" formé par des couches de feuilles plates et ondulées recouvertes avec des matériaux desséchants. Lorsque l'air passe à travers les canaux du rotor, l'humidité est transférée à la matière dessiccative.

Dans les processus industriels, il est assez fréquent d'utiliser en combinaison des déshumidificateurs à condensation et à adsorption afin d'obtenir des résultats excellents.

En général, nos déshumidificateurs sont formés de cinq éléments principaux:

  • Le composant qui contient la matière déshydratante (rotor desséchant), qui peut être de différents types.
  • Un ventilateur pour déplacer l'air à déshumidifier (air traité) à travers le rotor desséchant.
  • Un ventilateur pour déplacer l'air chaud (air régénéré) à travers le rotor desséchant.
  • Un dispositif de chauffage utilisé pour chauffer l'air qui régénère le matériau déshydratant.
  • Un dispositif mécanique pour faire tourner lentement le rotor desséchant.

Nos déshumidificateurs peuvent traiter des volumes d’air jusqu'à 5500 m³/h. Les unités sont équipées d'un filtre qui purifie l'air de sortie jusqu'à 0,01 micron. Nos solutions comprennent généralement tous les équipements et les accessoires nécessaires, et peuvent être combinés avec des chauffages ou des ventilateurs, afin de fournir des kits de déshumidification complets pour tous les besoins industriels et domestiques.

Comment choisir un déshumidificateur ?

Les déshumidificateurs à condensation (ou réfrigérants) sont idéaux sur les chantiers et les sites de construction - ils aident dans le séchage du plâtre, du ciment ou encore lors de travaux pour le chauffage par le sol. Ces appareils assurent aux clients un processus de séchage sûr, sans aucun risque de rupture ou dommage de matériaux délicats.

Les déshumidificateurs par adsorption sont souvent utilisés dans des secteurs tels que l’industrie pharmaceutique, raffineries et pétrochimie, où la prévention contre une humidité excessive est essentielle. Ces unités sont également utilisées pour sécher des zones qui sont difficiles d'accès ou dans des conditions dangereuses.